Jean-claude NAUDE

BIOGRAPHIE

Né à Amiens en 1933 de parents béarnais.

Jean-claude NAUDE orchestre etudiant

JCnaude2Un Béarnais de Picardie, c’est assez rare. Premières études musicales au piano à trois ans et plus tard entrée au Conservatoire. Obligations militaires à Paris où il fait ses premières rencontres et ses débuts dans les lieux de jazz parisiens: Albert NICHOLAS, Bill COLEMAN, Erroll GARNER et Sydney BECHET. Engagements au ” Tabou” et au ” Vieux Colombier”.

En 1954, association de plus de 10 ans avec le clarinettiste Maxime SAURY Au Caveau de la Huchette, en tournées nationales ou européennes et en Afrique équatoriale. C’est à Jean-Claude Naude que Jean-Christophe AVERTY confiera l’écriture des arrangements musicaux de ses premières émissions télévisées de jazz.

En 1965, après sa séparation d’avec Maxime Saury, création du grand orchestre de jazz de 18 musiciens JEAN-CLAUDE NAUDE BIG BAND. Rencontre de trois grandes personnalités inoubliables: Count BASIE, Duke ELLINGTON et le prodigieux Louis ARMSTRONG. Enregistrement de disques sous son nom ( Enfin et Special Blend ” ) et cinq années de concerts, festivals, radios, télévisions et tournées.

L’année 1970 sera un tournant pour Jean-Claude, qui se dirigera vers la Variété: enregistrements pour les vedettes du showbiz (Johnny HALLIDAY, Sylvie VARTAN, Jacques DUTRON), télés pour Jacques MARTIN Danièle GILBERT, tournées au Japon avec Raymond LEFEVRE et Paul MAURIAT, spectacles avec Michel LEGRAND, Lisa MINELLI et Jerry LEWIS, écriture d’arrangements pour orchestres et films ( ” L’Armée des ombres” et” Le Cercle rouge” “de Jean-Pierre MELVILLE), composition de musique de films et feuilletons télé, indicatifs d’émissions télé, revue du Lido, Moulin Rouge et Folies Bergère.

En 1975, deux disques sous son nom: ” A New Kind of Band ” et ” New Orleans Forever”.

En 1976, le réalisateur Roger PRADINES lui confie la direction musicale de son émission” TV Music Hall” sur Antenne 2 et celà pour cinq ans avec, en 1978, le Gala de remise des prix du Festival de Cannes avec la participation et les félicitations d’Ennio MORICONNE et Nino ROTA.

Patrick SABATIER lui demande en 1981 de composer l’indicatif de son émission ” Avis de recherche” sur TF 1 et Jacques MARTIN l’engage dans son équipe en qualité d’orchestrateur et de soliste pour ses émissions ” Thé dansant “, puis ” Thé Tango” et ” Le Monde est à vous “. Cet engagement durera neuf ans et permettra à Jean-Claude d’écrire quelque 2 000 ( ! ) arrangements de la chanson française et du jazz.

Depuis 1990, Jean-Claude se consacre à la composition et participe aux soirées parisiennes du Caveau de la Huchette, du Slow Club, du Bar du Potager, de La Louisiane, du Latitudes et, bien sur, du Pourquoi Pas. A l’heure actuelle, le casier judiciaire de Jean-Claude est toujours vierge et son amour de la Musique, intact. A suivre …

Avec sa compagne Martine Gicqueau à la Chalouette , à St. hilaire Essone

Jean-claude NAUDE et Martine sa compagne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *